Par : Nord Sud Honda

Au salon de l’automobile de Los Angeles, on découvre bien évidemment une multitude de nouveaux modèles et de concepts, mais ce n’est pas tout. Ce salon est également le lieu du Design Challenge, une compétition annuelle où s’affrontent les meilleurs studios de design automobile. Cette année, pour sa 11e édition, huit studios ont présenté leurs projets autour du thème « Percevoir le futur : comment les voitures interagiront-elles avec nous en 2019? ». Un challenge remarquablement relevé par Honda Advanced Design Tokyo, le grand gagnant du vote du jury avec son projet baptisé le CARpet.

Le CARpet, bien plus qu’un habitacle 

Le CARpet, c’est un habitacle composé de deux éléments principaux : une moquette et une sphère. Tout d’abord, la moquette est une structure flexible permettant de créer, à l’intérieur du véhicule, un espace ininterrompu capable de changer de forme pour accueillir confortablement les passagers. Avec cette moquette, chacun est en mesure de modeler l’habitacle au gré de ses envies pour un trajet des plus agréable. Quant à la sphère, il s’agit d’un objet qui permettra aux différents conducteurs d’interagir avec le véhicule, par le biais de la parole, du toucher ou de gestes, afin de contrôler leur voyage autonome. En activant le mode « actif » de cette sphère, celle-ci agira comme un dispositif capable de commander à distance les manœuvres à effectuer.

Le Design Challenge

Le Design Challenge permet aux studios de design appartenant à des constructeurs automobiles d’explorer de quelle manière, dans un futur plus ou moins proche, la technologie transformera les interfaces homme-machine pour connecter les sens des consommateurs, prévoir leurs prochains mouvements et créer une relation personnelle avec les personnes et leurs véhicules.